Tricot – Edinburgh Yarn Festival = le paradis sur Terre

Il y a deux semaines, j’étais au festival du fil d’Édimbourg, ou au festival de la laine, ou du tricot puisque je ne sais pas vraiment comment traduire ce mot qui évoque plusieurs choses à la fois. En tout cas, ce qui est sûr, c’est qu’entre le 14 et le 18 mars dernier, c’était le Edinburgh Yarn Festival et qu’Édimbourg était vraiment le pays des merveilles du tricot ! Workshops, marketplace et diverses soirées m’ont tenue occupée pendant cinq jours et m’ont ensuite laissée dans un état de manque total. Imaginez un monde où non seulement personne ne trouve étrange de pratiquer le tricot mais où tout le monde en est passionné, en parle toute la journée, a toujours un tricot dans son sac… Bref, si vous n’avez pas eu la chance de vous y rendre, c’est bien dommage, mais heureusement, je suis là pour vous raconter un peu de ce qui s’y est passé :

Le logo de l'Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.

  • Des workshops :

Le festival propose pendant 5 jours : du mercredi au dimanche, des ateliers avec différent.e.s designers bien connu.e.s dans le monde tricotesque et qui sont à l’origine de diverses publications de patrons et de livre. Bref, des gens très très biens que l’on peut par exemple retrouver sur Ravelry (si vous n’êtes pas inscrit.e sur ce site je vous conseille de le faire tout de suite) ou autres Instagram #knitterslife etc. :). Si vous voulez avoir un petit aperçu, et accessoirement vous donnez très envie, l’emploi du temps des ateliers de cette année est consultable ci-dessous ou sur cette page !

L'emploi du temps des ateliers et workshops de l'Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.Comme vous pourrez le remarquer dans les intitulés du genre “Découvrir la dentelle brioche”, “Introduction aux rangs raccourcis en couleurs” ou encore “Démystifier le jacquard réversible”, les ateliers sont plutôt destinés aux personnes ayant déjà un certain niveau de tricot. Si vous êtes débutant.e, ça risque d’être un peu compliqué, mais d’ici l’année prochaine, vous avez le temps de progresser ;) De toute façon, pour chaque atelier, les prérequis sont précisés ainsi que le matériel nécessaire et l’éventuel travail préalable à réaliser.
J’aurais bien participé à tous les workshops mais malheureusement, n’étant ni Crésus, ni Hermione Granger, j’ai dû en choisir seulement deux :

– Quotidian Colourwork avec Felicity Ford aka Knitsonik : Cet atelier avait pour objectif de nous aider à transformer nos inspirations du quotidien en réalisations, et plus particulièrement, en jacquard puisque c’est la spécialité de Felicity ! Elle a même développé sa technique dans un livre. J’avais choisi cet atelier puisque quasiment tous les jours, notamment dans mon jardin, je vois de belles choses que j’aimerais pouvoir utiliser pour créer, mais je bloque au moment de passer à l’acte.
Pour participer à cet atelier, nous devions donc apporter une image où un objet, où quoi que ce soit qui nous inspirait : j’ai choisi une photo de ce qui m’inspire le plus : la mousse. Pas l’écume ou la mousse de bière hein, les mousses d’arbres, de roches ! Par rapport à cette inspiration, nous devions dessiner un petit graphique de jacquard et Felicity nous conseillait pour des couleurs. Vous pouvez voir un bout de ma réalisation ci-dessous (je dois encore la finir, les trois heures d’atelier sont passées si vite !!).

Ma réalisation lors de l'atelier Quotidian Colourwork sur le jacquard couleur avec Felicity Ford aka Knitsonik lors de l'Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.Au début, je n’étais pas très convaincue par les couleurs mais au final mon échantillon m’a beaucoup plu. Je suis super contente d’avoir dessiné moi-même ce petit modèle en seulement trois heures alors que quand j’essaie chez moi, je trouve toujours tout moche et je finis par me décourager. Pour moi, l’atelier a atteint le but que je cherchais : débloquer ma créativité ! J’ai hâte de finir mon échantillon et de tenter de créer d’autres choses !

– Understanding Shawl Design avec Karie Westermann : L’objectif de cet atelier était un peu similaire à celui de Knitsonik mais il concernait plus précisément les châles en dentelle ! Karie a brossé l’ensemble des formes de châles pouvant être réalisées ainsi que les techniques spécifiques. Ensuite nous avons étudié la façon dont la dentelle au tricot est construite, les sens des diminutions, comment orienter son dessin. Enfin, après avoir réalisé notre propre petit graphique de dentelle, nous avons abordé la façon dont la dentelle pouvait être intégrée au design d’un châle.
J’ai beaucoup aimé cet atelier également. J’ai eu l’impression que mon cerveau se mettait à imaginer les châles en dentelle par dizaine :) J’étais aussi bien fière de mon premier graphique de dentelle et d’avoir compris aussi simplement la façon dont je pouvais placer mes diminutions. Encore un peu de travail et je pense pouvoir créer un modèle dans l’année #teasing !

Karie Westermann aka Kariebookish et moi lors de l'atelier Understanding Shawl Design sur la construction de châles en dentelle lors de l'Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.
Karie Westermann et moi (oui ma frange avait subi les affres de la pluie avant l’atelier :D).

Vous l’aurez compris, je n’ai pas regretté d’avoir participé à ces ateliers qui ont exactement répondu à mes attentes et correspondaient totalement à ce pourquoi je les avais choisis. Par contre, je ne vous cache pas qu’ils sont loin d’être gratuits et que je me suis un peu fait plaisir… Il vaut mieux le savoir ! Et si vous prévoyez de participer au festival l’année prochaine, je vous conseille de vous inscrire à la newsletter pour être informé.e.s du lancement des inscriptions parce qu’il faut être TRÈS rapide. Cette année, presque toutes les places sont parties en moins d’une heure… Et évidemment, n’oubliez pas que tout cela a lieu 100% en anglais !

  • Un marketplace

Le cœur du festival était ouvert du jeudi matin au samedi soir au Corn Exchange d’Edimbourg. Il s’agit d’une grande halle où vous trouverez tout ce dont quelqu’un qui tricote peut rêver en matière de laines, de matériel et d’accessoires divers. Toutes les laines et les vendeurs les plus recherché.e.s du moment sont là : Hedgehog Fibers, Undecover Otter, Qing Fibers, La Bien Aimée, Stephen & Penelope, … Pour vous dire, le premier jour, je suis restée 5 heures à regarder les stands :D
En plus des grands noms bien connus, de nombreux stands étaient locaux : Ginger Twist Studio, Queen of Purls, Ysolda… Toutes ces personnes sont écossaises ! Moi qui aime acheter local, j’ai vraiment apprécié cet aspect qui m’a permis de découvrir ce qui se faisait dans cette région :) J’ai aussi pu découvrir de nombreuses boutiques et laines que je ne connaissais pas, notamment mon stand préféré du festival : Moel View Yarn, des laines venant du nord du Pays de Galles qui sont tout simplement magnifiques. Teintes naturellement à la main, elles ont de magnifiques couleurs et certaines contiennent de la soie donc elles brillent un peu, c’est tout simplement trop beau ! J’ai également adoré le stand d’Eden Cottage Yarn avec toutes ses belles couleurs pastels dans différents coloris. Je m’arrête là parce que j’ai globalement tout aimé et je vous mets quelques photos ci-dessous :D Rendez-vous un peu plus bas pour en savoir plus avec un récap’ de mes achats (ou un haul pour les plus hypes d’entre vous !).

Le stand de la boutique de laine galloise Moel View Yarn au Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.Le stand de la boutique de laine Eden Cottage Yarnau Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.Le stand de la boutique de matériel de filage Spin City au Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.

La laine mérino coloris Champagne Supernova de The Wool Kitchen sur son stand au Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.Des hommes en kilt sur le stand de la boutique de laine britannique Easyknit au Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.

Le stand de la boutique de laine parisienne La Bien Aimée au Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.Le stand de la boutique de laine Rainbow Heirloom au Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.

En plus des stands, le Corn Exchange comprend un grand espace café où il est possible de s’acheter à manger où à boire (à des prix un peu prohibitifs quand même) et de s’asseoir. C’est là également qu’est présente la boutique de Blackers Yarn, un des sponsors du festival ainsi que le coin des podcasteu.r.se.s !
En traversant cet espace, on accédait à la dernière boutique : Ysolda Store, la boutique d’Ysolda Teague, une créatrice édimbourgeoise qui proposait beaucoup de laines nordiques mais également des livres et différents accessoires de tricot. C’était le plus grand “stand” du festival.

Le stand de la boutique de laine Blacker Yarns au Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.
Le stand Blacker Yarn dans l’espace café

Une grande tente avait été ajoutée à la halle dehors avec beaucoup beaucoup de tables et de chaises pour se poser, tricoter, discuter… Et qui servait aussi pour les deux grandes soirées du festival : le ceilidh, soirée de danses écossaises, et the Big Knit Night dont je vais vous parler plus bas.
Au début, j’avais vraiment décidé ce que je devais acheter : seulement des écheveaux pour lesquels j’aurais déjà un projet en tête pour éviter les achats impulsifs comme au festival Des Fibres au Fil duquel il me reste encore de la laine très belle mais dont je ne sais pas quoi faire. Malgré ces sages décisions, toute cette histoire a failli mal se terminer pour mon banquier puisqu’au bout de 3 heures dans le marketplace, je ne savais plus où j’étais ! J’ai quand même réussi à ne pas trop craquer… Il faut dire que j’avais prévu un budget TRÈS large pour le festival parce qu’au fond de moi je savais très bien ce qui allait se passer (importance de se connaître soi-même tout ça tout ça :D). Bref, sans transition, voici ci-dessous mes achats :

Mes achats du Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.Sur la photo ci-dessus vous pouvez voir de à peu près gauche à droite :
– 2 écheveaux WalkCollection coloris Flamingo Pink avec objectif Dotted Rays de Stephen West
– une paire d’aiguilles circulaires en bambou taille 4 ChiaoGoo
– un sac spécial tricot de chez Plystre
– la superstar des lessives écolo sans rinçage Soak en grand format parfum Yuzu
– de trop beaux boutons trouvés chez Ginger Twist Studio, une super boutique locale de laine
– 5 minis écheveaux d’Infallible de Moel View Yarn avec lesquels j’aimerais me faire de petites mitaines
– 3 écheveaux Posh Fingering de The Uncommon Thread coloris Confetti et Lila pour le châle Psalter de Karie Westermann
– 4 écheveaux de merino superwash Old Maiden Aunt en coloris Far darrig et Ghillie Dhu pour réaliser le châle Lindisfarne de Lucy Hague (aussi acheté au festival mais que j’ai oublié sur la photo ^^)
– Un écheveau de Carlisle Fingering d’Eden Cottage Yarn coloris Cottage Original que je me suis autorisée à acheter sans projet particulier parce qu’il est juste trop beau
– Un écheveau de Hand Dyed Citadel Sock de Queen of Purls coloris Poison Bottle que j’ai acheté pour l’atelier avec Karie Westermann mais sa couleur (et son nom qui tue) le promette à un grand avenir :)
Tout ça est également observable plus en détail dans mon stock Ravelry !

Pour information, cet endroit (ainsi que les lieux où avaient lieu les ateliers) est situé à environ 30 minutes de bus du centre d’Edimbourg (je parle de Princes Street pour les connaisseu.r.se.s) que vous pourrez aisément parcourir à partir de 1,70£ par trajet, donc 3,40£ aller-retour. Je vous le signale parce que je n’avais pas du tout intégré cette info et que je n’avais donc pas prévu de budget particulier pour ces trajets qui finissent par peser un peu lorsque l’on compte les faire tous les jours.

 

  • Les rencontres entre tricoteu.r.se.s

Pendant la journée entre jeudi et samedi, le Corn Exchange où se déroule le marketplace permettait les rencontres entre tricoteu.r.se.s notamment dans l’espace café ou dans la grande tente extérieure. Mais des événements additionnels étaient aussi organisés par le festival !

– Meet Up & Knit à Akva : Akva est un café suédois situé dans le sud du centre d’Édimbourg. Ils proposent de très bonnes choses à manger ainsi que toutes sortes de boissons chaudes et froides, soft et pas soft.
Le Edinburgh Yarn Festival proposait de se retrouver le jeudi et le vendredi soir à partir de 16h à Akva pour tricoter. Arrivée un peu tôt le jeudi, entre un café et un petit pain à la cannelle avec un peu de yaourt, je me suis attelée à mon châle River en attendant les autres tricoteu.r.se.s qui n’ont pas tardé à arriver.

Un café "americano" allongé et une petite pâtisserie à la cannelle avec du yaourt au café suédois Akva lors de la rencontre entre tricoteu.r.se.s "Meet-Up and Knit" pour le Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.J’avais un peu peur en venant seule de me retrouver isolée mais pas du tout, je me suis très rapidement retrouvée assise avec quatre autres tricoteuses très sympas ! Nous avons bien ri et chacune m’a conseillé des modèles et designers que je ne connaissais pas et que j’ai depuis ajouté à mes favoris sur Ravelry. Plusieurs d’entre elles ont des chaînes YouTube ou autres boutiques de tricot que je vous encourage à découvrir : Carrot Coriander, KalokShekEllen et KawaiiBookWyrm. Malheureusement, je n’ai pas pu rester très tard en cette charmante compagnie puisque j’avais réservé une place à la Big Knit Night débutant à 18h au Corn Exchange

Les tricoteuses que j'ai rencontrées au café suédois Akva lors de la rencontre entre tricoteu.r.se.s "Meet-Up and Knit" pour le Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.
Les tricoteuses rencontrées à Akva !

– The Big Knit Night : La grande soirée de tricot avait lieu dans la tente extérieure au Corn Exchange (rassurez-vous, c’est très bien isolé !). Arrivée un peu en retard grâce à ma non-maîtrise des trajets en bus, j’ai eu un peu de mal à trouver une place à une des tables. Encore une fois, ne connaissant personne, j’avais peur de me retrouver seule avec personne à qui parler mais il faut croire que tous les tricoteu.r.se.s sont sympas, ou alors que j’ai beaucoup de chance puisque ma table était top ! Je me suis retrouvée attablée avec toute l’équipe trop sympa et venue tout droit d’Allemagne de WalkCollection, une YouTubeuse finlandaise du nom de Minna ou Frostbites et une dame espagnole super gentille !

Mon badge Ravelry personnalisé avec mon pseudo et le merchandising badge et sac de l'Edinburgh Yarn Festival 2018, festival de laine et de tricot d’Édimbourg en Écosse.
Mon petit badge Ravelry <3

Cette soirée était vraiment sympa pour rencontrer du monde et recevoir son petit badge Ravelry personnalisé (voir ci-dessus) ! Nous avions aussi à manger : fromage et charcuterie, mais pas à boire, j’ai donc du faire la queue pendant au moins un quart d’heure pour avoir une malheureuse bière qui coûtait vraiment super cher et… pas de dessert… Je dirais donc que pour les rencontres, c’était top mais question repas, j’étais vraiment déçue, surtout que la soirée était payante ! L’année prochaine, si la même formule est reconduite, je pense que je me limiterai à aller aux rencontres au café.

Le vendredi soir avait aussi lieu le ceilidh, c’est à dire une soirée de danse écossaise, un peu comme un fest-noz en Bretagne. Je ne peux pas vous en parler, car je n’y étais pas, mais j’ai vu plusieurs vidéos qui donnaient envie :) Je devrais peut-être me lancer l’année prochaine !

Voilà ! C’est bien sûr seulement un aperçu de ces merveilleux 5 jours de tricot et de laine dans la ville magnifique qu’est Édimbourg !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas, je serais vraiment enchantée de vous renseigner ! J’ai adoré ce moment à Édimbourg et depuis je traque tous les festivals de tricot sur internet. Mais je me suis promis de ne pas y retourner tant que je n’aurais pas tricoté tous mes achats… (en même temps je m’étais aussi promis de ne plus acheter tant que je n’aurais pas tout tricoté…).

Et si quelqu’un.e est intéressé.e par les festivals de tricot et souhaite constituer un groupe, je suis aussi intéressée :)

 

Ken ar c’hentañ et à la prochaine.

 

*McLovin*

  2 comments for “Tricot – Edinburgh Yarn Festival = le paradis sur Terre

  1. avril 3, 2018 at 6:14

    J’ai bavé pendant tout ton article, ça a l’air super chouette ! Les ateliers avaient l’air particulièrement intéressants.

    • avril 6, 2018 at 7:04

      Ahaha et oui, c’était trop bien ! Je recommence direct à économiser pour l’année prochaine :D

Laisser un commentaire