Binic Folks Blues Festival 2015

Mon stage à Hambourg étant fini, je suis rentrée chez moi : en Bretagne ! Entre deux sessions de révisions pour le concours de conservateur du patrimoine, quoi de mieux pour se détendre qu’un festival ? Et quoi comme musique que du folk et du rock ? Et bien rien !

Je suis donc partie pour le Binic Folks Blues Festival à… Binic !

Binic est une commune d’un peu moins de 4 000 habitants sur la côte nord de la Bretagne dans le pays Goëlo, elle est tellement jolie qu’on la surnomme « le grain de beauté des Côtes d’Armor », ce qui donne l’occasion au service comm de la mairie de se lâcher niveau jeux de mots (« on a tous un grain » #lolilol). Enfin on leur pardonne quand même un peu quand on voit le village au bord de l’eau avec un port de plaisance longé par une plage et sur cette plage… une piscine d’eau de mer (pour ceux qui ne comprennent pas, posez vos questions en commentaires en McLovin vous expliquera le phénomène des marées ;) ) !! En bonus de tout ça, s’ajoute donc tous les ans depuis 7 années, 3 scènes et de plus en plus de monde devant :)

Le port de Binic à marée haute
Le port de Binic à marée (très) haute.
Concert du Binic Folks Blues Festival au dessus de la plage
A ce moment là, j’ai su pourquoi j’étais rentrée d’Hambourg :D

C’était ma première participation au festival donc je ne sais pas comment tout ça s’organisait les années précédentes mais en tout cas cette année il y avait 2 scènes sur des places et la scène principale était le long de la plage. Ca vend du rêve non ? Vous avez déjà entendu un concert pendant que vous vous baigniez tranquille ou que vous bronziez sur un rocher ? Moi, maintenant oui. Et en plus, croyez le ou pas, le festival est gratuit et question concert il y avait de la qualité avec comme le nom du festival ne l’indique pas, beaucoup de rock.

Alors je vous préviens tout de suite, question musique, je suis plutôt rock  60-70’s, parfois un peu de garage et j’adore la folk et la country. Enfin la country de Johnny Cash, Dolly Parton (ne vous fiez pas à sa coiffure) et de ma préférée Loretta Lynn, pas trop trop celle qu’on danse dans l’Amour est dans le Pré ;) Tout ça pour vous dire que je vais être subjective mais au moins vous savez ce qui vous attend :)

Le programme du Binic Folks Blues Festival
Meilleure affiche du monde non ?

Il y avait aussi de la Coreff à foison, un jour je vous en parlerait plus longtemps, et puis vous avez vu l’affiche ? De toute façon, depuis le début, le design du festival est vraiment au top. Non vraiment, à Binic tout est bien. J’ai quelques copains qui ont eu du mal à trouver de la place au camping, j’avoue que dormant en camion et étant arrivée très tôt, j’étais garée sur le port donc je ne me prononcerai pas sur cet aspect. Apparemment c’est surtout que le festival est de plus en plus fréquenté.

Mes préférés :

Une petite sélection des groupes que j’ai préféré avec des vidéos parce que décrire la musique, c’est toujours aussi difficile :) Sinon si vous voulez un aperçu en images de l’ambiance du festival, c’est !

Crank! : Les Beatles + 1 façon Perpignan, cinq sur scène avec un son assez rétro. Le groupe existe depuis 2007 et leurs morceaux sont très garage et font en même temps penser aux psychédélismes 60’s notamment au travers de la voix du chanteur, qui rappelait un peu un Lennon des années Sergent Pepper et suivantes, et aussi à cause de l’orgue évidemment. En gros, ils étaient pile le groupe fait pour moi sur ce festival et je ne les ai pas ratés ! J’ai beaucoup aimé, j’ai adoré, j’ai même acheté leur vinyl que je n’ai pas encore eu l’occasion d’écouter étant malheureusement actuellement éloignée de ma platine.

Harlan T. Bobo : Si j’avais su que Perpignan avait une aussi bonne scène rock, j’aurais sûrement organisé différement ma classe de neige en CM2 puisque Harlan T. Bobo y habite aussi ! Enfin lui il n’est pas natif du coin puisqu’il vient du Tennessee. Tout s’explique ! C’est quand même là-bas, à Memphis précisément que se trouve un de mes musées de rêve : le Country Music Hall of Fame and Museum, le musée de la musique country. Bref, Harlan T. Bobo fait de la folk, mais qui sur scène ressemble vraiment à du rock avec un chapeau de cowboy sur la tête, il m’a fait penser à Johnny Cash avec la vois de Leonard Cohen et en plus mince :) Je voulais acheter aussi un de ses disques mais j’ai complètement oublié parce que ses textes avaient l’air intéressants mais en concert c’est toujours un peu délicat de tout percuter en anglais.

Kaviar Special : Au début je n’avais pas du tout repéré ce groupe mais je me suis retrouvé au bar pas loin pendant qu’ils jouaient et leur musique m’a fait m’approcher. C’est quand même le meilleur gage de qualité ! Leur musique a également des accents vintage/garage #onneserefaitpas mais est quand même aussi un peu punk. Comme quoi il n’y a pas que les Perpignanais qui font de la bonne musique puisque les Kaviar Special sont Rennais (honte à moi de ne pas les avoir écoutés avant #bouh). Et puis rien que pour leurs titres « I Wouldn’t Touch You With a Stick » ou encore « Get That Chapka », ça vaut le coup de s’intéresser à eux je trouve !

Merci la Nef D Fous et vivement l’année prochaine !

Retrouvez un petit peu plus de photos sur Instagram  et à bientôt :)

Laisser un commentaire