Les livres pour mieux manger

L’automne est là, le moment de rentrer à la maison et c’est l’occasion d’arrêter les excès en série de l’été et de repasser à un mode d’alimentation plus sain :D En parlant de ça, il y a déjà un moment que j’ai globalement repris mon alimentation en main. Ça n’a pas été une décision brutale mais plutôt une évolution douce et complètement en rapport avec des questionnements que j’ai pu avoir dans d’autres domaines de ma vie : la provenance des produits que j’achetais (pas seulement l’alimentaire), l’impact de mes choix, la société dans laquelle j’aimerais vivre etc. Tout cela ajouté à ma reprise du sport et je ne vous le cache pas, à quelques petits soucis relationnels entre l’image que j’avais de moi-même et mon poids !

En plus, et comme beaucoup de femmes j’ai été confrontée quasiment toute ma vie à des problèmes de digestion vraiment pas très glamour et not safe for work qui me gênaient vraiment au quotidien. J’ai beaucoup réfléchi et essayé pas mal de choses diverses et variées et même si ce n’est pas toujours le top, ça va quand même globalement beaucoup beaucoup, beaucoup mieux.

Des fanes de carottes du marché.
Retour au marché et au jardin ! Hop !

J’ai donc pris petit à petit la décision de manger ce qui pousse au jardin, et si ça n’y pousse pas, d’acheter au maximum bio, au maximum local et au maximum de saison. Ces choix m’apportent beaucoup : j’ai appris énormément de choses sur les saisons, les plantes. Au début, j’étais parfois un peu frustrée de me dire que tel aliment n’était pas de saison ou que tel produit était vraiment trop transformé ou plein de graisses/sucres (#Nutella) mais la satisfaction de mieux consommer (selon moi), compense largement cette frustration. Et puis attention, personne n’est parfait, j’essaie en général de faire du mieux que je peux mais je n’ai aucune envie de ne penser qu’à ça, de me frustrer à fond ou de stopper ma vie sociale. C’est comme ça que je trouve mon équilibre.

Quant à mes problèmes de ventre, au risque d’enfoncer des portes ouvertes, il m’a suffit de faire attention à manger plus équilibré mais surtout plus sain avec notamment moins de produits raffinés. Maintenant je ne mange presque plus que de la farine, des pâtes, du riz complets ou semi-complets tout plein de bonnes fibres fibres :) J’ai également diminué ma consommation de graisses, de produits laitiers et surtout… de sucre. Et puis je ne suis pas végétarienne, ni vegan mais j’ai aussi diminué ma consommation de viande (qui était quand même d’une portion à chaque repas quand j’étais plus jeune !!).

Les aliments complets et semi-complets pour rééquilibrer son alimentation : sucre, pâtes et farines de blé et de riz.
Mes nouveaux produits de base !

D’une manière générale, je ne suis pas vraiment pour adopter un régime de bannissement systématique d’aliments (sauf si on est allergique et/ou en danger de mort) mais plutôt pour la modération, un peu comme dans tout, un peu comme aussi dans la vie, et bim voilà une autre porte ouverte enfoncée…

Ceci dit, c’est bien beau toutes ces ambitions mais le problème c’est que je ne suis pas très créative en cuisine et que je me suis trouvée un peu démunie lorsque j’ai, en plus, pris la décision de me remettre à cuisiner un maximum moi-même… J’étais un peu triste aussi de devoir laisser tomber tous mes beaux livres de cuisine que j’adoooooore et que je lis comme des romans au lit le soir :) Pour y trouver les bons conseils et m’inspirer en attendant de pouvoir créer moi-même mes propres recettes, je me suis donc tournée vers des livres de cuisine « alternatifs » tournés vers mes nouvelles envies et j’ai notamment découvert trois super maisons d’édition dont je vous conseille à peu près tout :

Ma collection de livres de cuisine en tout genre.
Ma collection de livres de cuisine ! (oui oui, nous avons des crânes en plastique sur les côtés…)

 

Les éditions Terre Vivante

Les premiers livres que j’ai eu en main. Ils sont très simples à trouver puisqu’ils sont vendus en BioCoop et il y a pleeeeiiiiiiiiiin de titres différents. A chaque fois que j’y vais, je dois me retenir d’en prendre un, surtout que les plus fins ne sont pas très chers (environ 12€). Personnellement, voici les titres que j’ai : « La cuisine de la minceur durable », « Les secrets de la pâtisserie bio » et « Mes bons desserts aux sucres naturels ». Ceux sont tous des livres de ma nouvelle idole de la cuisine : Marie Chioca, mon préféré étant « La cuisine de la minceur durable », qui, est vraiment super bien fait. Non seulement elle y donne des recettes vraiment sympas mais elle y explique également les différents principes de nutrition et elle donne des conseils facile à appliquer au bureau ou lors de sorties avec des solutions simples qui ne nécessitent pas de cuisiner pendant des heures tous les soirs. Les Editions Terre Vivante proposent également des ouvrages sur le jardinage ou la petite agriculture.

Mon conseil : Les alternatives nombreuses aux recettes « traditionnelles » comme les pâtes sablées, sucrées etc. + Tous les conseils que l’on trouve dans ces livres qui ne font pas que donner des alternatives mais aussi de vrais conseils pour pouvoir appliquer ces choix au quotidien.

Les livres de cuisine "La cuisine de la minceur durable", "Les secrets de la pâtisserie bio" de Marie Chioca et "Mes bons desserts aux sucres naturels" de Marie Chioca et Delphine Paslin aux éditions Terre Vivante.

 

Les Editions Rue de l’Echiquier

Les Editions de l’Echiquier m’ont plu directement et ce depuis longtemps pour leur côté militant ! Avec des titres comme « Pour une finance positive », « Comment la France a tué ses villes », « Se libérer du superflu » ou « Permaculture », il n’y a vraiment aucun doute sur leur positionnement ! Donc, très logiquement, quand j’ai eu l’occasion de tester un de leurs dernier ouvrages « La cuisine zéro déchet » de Stéphanie Faustin, j’ai sauté sur l’occasion. Parce que si je peux manger sain ET réduire mes déchets, c’est vraiment l’idéal. Ce livre est vraiment top, je n’ai pas encore tout testé mais je peux déjà vous dire qu’entre autres, les galettes de pommes de terre aux fanes de carottes,  les muffins aux peaux de bananes et pépites de chocolat et aussi les chips de peaux de légumes sont des tueries ! C’est bien simple, grâce à ce livre, je ne sais plus si j’achète des carottes pour le légume ou pour ses fanes :D Sinon les Editions Rue de l’Echiquier proposent aussi des livres ciblés sur des aliments en particulier : pommes de terre, courges, tomates…

Mon conseil : La fantastique découverte que sont les fanes de carotte en cuisine et notamment les galettes de pommes de terre aux fanes de carottes ci-dessous.

Le livre de cuisine "La cuisine zéro déchet" de Stéphanie Faustin aux éditions Rue de l'Echiquier.

 

Les Editions La Plage

Ce sont celles que j’ai découvert le plus tard. Ce que j’aime chez les éditions La Plage, c’est qu’elles n’en font pas des caisses : je me suis rendue compte au bout d’une semaine de possession de mon livre de soupes que la quasi-totalité étaient vegan ! Il faut dire que ce sont eux qui ont édité le best seller de Marie Laforêt « Vegan » en 2014 ! Je voyais « Les soupes qui nous font du bien » depuis bien trop longtemps dans ma BioCoop mais je le trouvais un peu cher (25€ quand même), et puis après l’avoir regardé des dizaines de fois et l’avoir reposé, je l’ai finalement acheté et je ne le regrette absolument pas. J’ai aussi offert par la suite le livre sur les boissons fermentées (kombucha, kéfir…) à mon copain et il a adoré. En plus, les éditions La Plage proposent aussi tout une gamme de livres de couture, et même un livre pour apprendre à brasser sa bière ! C’est dire si je suis de très près leurs publications :)

Mon conseil : Ce qui est trop bien dans ce livre c’est que les recettes sont classées par légume et par ordre alphabétique ! Ma préférée pour le moment (non je n’ai pas réalisé toutes les recettes, j’avoue) est la crème d’asperges blanches avec lait végétal et haricots blancs ! Vivement le retour de la saison des asperges d’ailleurs…

Le livre de cuisine "Des soupes qui nous font du bien" de Cléa et Clémence Catz aux éditions La Plage.
Voilà, j’espère que cette sélection vous aura inspirés, elle n’est pas exhaustive donc n’hésitez pas à me partager vos coups de cœur de lecture gastronomiques. En attendant, je me sens beaucoup plus légère, je suis fière de faire moi-même des choses, j’apprends plein de trucs et j’ai la conscience (un peu) plus légère !

 

A bientôt / Ken ar c’hentañ tro !

 

*McLovin*

Laisser un commentaire