Franziskaner Weissbier, une sacrée bière !

La Franziskaner Weissbier nous vient tout droit de Munich en Bavière, et la première mention de la brasserie Franziskaner date de 1363, autant dire qu’elle date !

Le logo de la Franziskaner Weissbier imaginé par Ludwig Hohlwein
L’objet du débat.
La signature en bas à gauche du moine ne fait aucun doute sur l’identité de son auteur…

La première question qui m’est venue à l’esprit devant ma bouteille était : mais qui est ce gros moine ?? C’est tout simplement, comme le nom de la bière l’indique, un franciscain parce que la 1ère brasserie était située près d’un monastère franciscain avec qui ils entretenaient pas mal d’échanges. Ceci dit le jovial homme d’église n’apparaît qu’en 1935 sur les bouteilles, réalisé par l’artiste munichois Ludwig Hohlwein, affichiste de talent du début du 19ème siècle et… nazi ! Entre son adhésion au parti nazi en 1933 et son interdiction d’exercer pendant un an en 1945, il aura réalisé un grand nombre d’affiche de propagande… Super glauque, on se demande comment cette étiquette est restée la même jusqu’à aujourd’hui. Depuis que je sais ça, je le trouve beaucoup moins sympathique ce moine, pas vous ?

Bon, sinon la Franziskaner Weissbier est une bière blanche, pas vraiment surprenant puisque weiss, ça veut dire blanc en allemand. Un peu plus surprenant : on peut aussi dire Weizenbier, et Weizen ça veut dire froment, et alors ? Alors le malt, qui est généralement d’orge dans les autres bières, est ici remplacé par du malt de froment, de blé si vous préférez. En gros la Franziskaner Weissbier est une bière blanche de blé ! Cette façon de brasser est typique du sud de l’Allemagne.

Et le goût ?

La Franziskaner Weissbier est une bière très claire et un peu trouble parce que non filtrée. Comme toutes les Weisenbiers, c’est une ale, elle est issue d’une fermentation haute. Assez sucrée, et comme beaucoup de ses congénères bières blanches, elle a un goût prononcée de banane et d’agrumes et n’est presque pas amère.

J’ai vraiment apprécié ma Franziskaner Weissbier, j’avais beaucoup marché en ville avant et elle était bien fraîche et très désaltérante. Son goût m’a plu, même si il n’était pas forcément très original, mais comme souvent avec les bières blanches qui sont souvent sucrées, je me suis dit que je serais sûrement vite écœurée si je devais en boire plusieurs. Enfin j’en ai quand même bu un demi-litre hein, faut pas déconner non plus :D

Franziskaner Weissbier dans le Karolinenviertel d'Hambourg
Bouddha et les moines franciscains, tout le monde se retrouve autour d’une bonne bière !

On la boit où ?

Je l’ai bue dans un bar du Karolinenviertel à Hambourg où la serveuse était particulièrement blasée, je vous recommande donc plutôt d’aller consommer cette bière bavaroise… en Bavière ! Et pourquoi pas à l’Oktoberfest (Fête de la Bière) soyons foufou !

Prix : Captivée par le comportement antipathique de la serveuse, j’en ai oublié le prix !!

Degré d’alcool :

Plus d’infos ici !

Laisser un commentaire